Morin

Complexité

“Le mot complexité est de plus en plus répandu et de ce fait, la complexité semble de plus en plus reconnue.
Cette reconnaissance de la complexité nous fait, non élucider, mais éluder les problèmes qu’elle pose: dire ‘c’est complexe’, c’est avouer la difficulté de décrire, d’expliquer, c’est exprimer as confusion devant un objet comportant trop de traits divers, trop de multiplicité ete d’indistinction interne. Les synonymes de complexe sont, selon le dictionnaire ardu, difficile, épineux, embarassé, embrouillé, enchevêtré, entortillé, entrelacé, indechiffrable, intextricable, obscur, pénible’. Le mot complexité exprime à la fois l’embrouillamini dans la chose désignée et l’embarras du locuteur, son incertitude pour déterminer, éclairer, définir, et finalment son impossibilité de le faire. L’usage banal du mot complexité signifie tout au plus ‘ce n’est pas simple, ce n’est pas clair, tout n’est pas blanc ni noir, il ne faut pas se fier aux apparences, il y a des doutes, nous on ne sait pas bien’. Le mot complexité est finalement un mot dont le trop plein en fait un mot vide. Comme il est de plus en plus employé, son vide se répand de plus en plus.
Il y a donc un défi de la complexité. Celui-ci se retrouve dans toute connaissance, quotidienne, politique, philosophique, et, de façon désormais aigüe, dans la connaissance sicentifique. Il déborde, nous le verrons, sur l’action et sur l’éthique.”
Edgar Morin/Jean-Louis LeMoigne. L´intelligence de la complexité, L’Harmattan, 1999, Paris.

“Avant d’arriver à ce point, j’ai eu un séjour extrememant riche en Californie où j’ai fait contact pas seulement avec des étudiants mais aussi où j’ai appris beaucoup de choses que n’appartenaient pas à mon savoir. J’ai fait du contact avec la théorie des systèmes, avec la théorie de Gregory Bateson, avec la cybernetique et avec tout le développement intellectuel qui m’a donné les idées qui seraient essentielles pour moi, pour arriver à l’idée de auto-organisation et de la complexité”.
Edgar Morin, Des démons: atelier en directe de la pensée d’Edgar Morin. Sesc São Paulo, 28 e 29 de agosto de 2000. Traduction libre Nurimar Falci, São Paulo, 2001.

“C’est celà le noeud de ma complexité, complexité qui m’a toujours travaillé, jusqu’à l’emergence de la pensée complexe. Mon absence d’imprinting, mon neo-marranisme, mes experiences de vie, intellectuelle, politique et personnelle, tout cela m’a prédisposé et éduqué à nourrir ma propre complexité de pensée et à reconnaître et affronter la complexité de la vie et du monde. J’ai l’impression que mon sens de la complexité surgit quasi instinctivement de mon sens de la contradiction, de mon sens de l’incertitude, de mon sens du temps, des évolutions, de l’histoire, des événements, des accidents et bifurcations, de l’auto-observations,de mons sens de la multidimensionnalité, de ma répugnance aux manichéismes,et cela sur tous terrains, philosophique, scientifique, politique, et bien sûr de vie quotidienne...
La complexité n’est pas tout, n’est pas la totalité du réel, mais c’est ce qui peut le mieux à la fois s’ouvrir à l’intelligible et révéler l’inexplicable.”
(...) Mon sens de vérités contraires, mon refus des vérités isolées ont suscité les principes d’une pensée complexe, c’est-à-dire d’une pensée qui relationne ce qui, d’orgines diverses et multiples, forme un tissu unique et inséparable: complexus.”
Edgar Morin, Mes démons, Stock Éditions, 1995, Paris.

Écrire au sujet de Complexité

Entrez le résultat de l'opération mathématique ci-dessous:



Résultats

dernier

qu'Est-ce que c'est?

A seção círculo poético é a espinha dorsal deste site. 64 palavras-chave foram selecionadas pela pesquisadora Nurimar Falci, sob orientação de Morin, para proporcionar um acesso inusitado, lúdico e participativo à obra do pensador francês. As palavras são associadas aleatoriamente aos 64 cubos que formam um cubo maior: clique em "índice" para visualizar a disposição espacial das palavras.

Através do "console" (no canto superior direito, abaixo da faixa vermelha) você poderá navegar para as 6 palavras que fazem "fronteira" àquela em que você se encontra.

Leia o texto de Morin, e escreva sobre a palavra-chave que despertar seu interesse...

cima tras dir esq baixo frente
forma