Morin

Vie

“Aujourd´hui, ce qui m´intéresse, c´ést la théorie da la vie: ‘Il y a des systèmes vivants, il n´y a pas de matière vivante. 
(...) La vie est un système organisateur mais en même temps un fait historique. L´emergence de la vie dans notre planète a constitué trés problablement un événement unique. L´évolution est certes auto-développement du système biotique, mais ce dévéloppement est inseparable des conditions aléatoires (mutations et sélections naturelles) et de créations ou innovations innombrables (comme la reproduction sexuelle, le cerveau, les pattes, les ailles, le système vertébral.)”
Edgar Morin, Journal de Californie, 1970, Éditions du Seuil, Paris.

“(...) c´est la vie qui devient étonnante et incroyable alors que la mort n´est que le retour de nos atomes et melécules à leur existence physique normale. (...)
(...) Qu´est-ce que la vie? Nous verrons que la question sans cesse nous échappe et que sans cesse elle revient. En effet, la vie est un mode d´organisation, d etre, d´existence qui relève totalement de l´univers physique, et, dans ce sens, il faut chasser l´idée de vie pour comprendre la vie. Mais, en même temps, la vie est un mode d´organisation, d´être, existence totalement original, et dès lors se pose le problème: qu´est-ce qui dans la vie, tout en dépendant d´elle, échappe aux explications seulement phusique, chimiques, themodinamiques, ybernétiques, systémiques et constitue la vie de la vie? Comment penser à la fois la non – vie et la vie da la vie?”
Edgar Morin, La Méthode II, La vie de la vie, 1980, Éditions du Seuil.

“Lundi 21 février 1994.
De plus em plus, je ressasse la vie, je n´en reviens pas’. Je n´en reviens pas que les choses soient ce qu´elles sont, où elles sont, qu´il y a ait de la vie, que je sois vivant, que la vie soit la vie. La moindre chose me semble étrange, tout m´est étrange. Plus les choses sont familières, plus elles sont étranges. Sentiment somnambulique. Sentiment de possession: je sais que je suis possédé par des forces, de djins très différents les uns des autres et qui me dépassent.”
Edgar Morin, 1994, Une année sisyphe: journal du fin du siècle. 1995, Éditions du Seuil.

Écrire au sujet de Vie

Entrez le résultat de l'opération mathématique ci-dessous:



Résultats

dernier

qu'Est-ce que c'est?

A seção círculo poético é a espinha dorsal deste site. 64 palavras-chave foram selecionadas pela pesquisadora Nurimar Falci, sob orientação de Morin, para proporcionar um acesso inusitado, lúdico e participativo à obra do pensador francês. As palavras são associadas aleatoriamente aos 64 cubos que formam um cubo maior: clique em "índice" para visualizar a disposição espacial das palavras.

Através do "console" (no canto superior direito, abaixo da faixa vermelha) você poderá navegar para as 6 palavras que fazem "fronteira" àquela em que você se encontra.

Leia o texto de Morin, e escreva sobre a palavra-chave que despertar seu interesse...

cima tras dir esq baixo frente
forma